Les références d’emploi: comment bien les préparer?

Dépendamment de l’organisation et du type de recrutement, les références d’emploi peuvent être demandées en début du processus de recrutement ou vers la fin. Dans la majeure partie des cas, elles seront utilisées lorsqu’on est sur le point de vous offrir le poste. Quoiqu’il en soit, vous devez vous assurer de bien les préparer, afin d’éviter d’être désagréablement surpris. Ci-dessous 3 essentiels à prendre au sérieux:

1. Valider les coordonnées de vos références

Préparez un minimum de 2 références ou maximum 3 selon les cas. Les entreprises vous demanderont en général 2 références. Dans la majeure partie des cas, les personnes contactées sont vos superviseurs directs ou des gens qui ont travaillé avec vous de manière étroite. Les références peuvent être effectuées directement par l’entreprise qui vous recrute ou par une agence externe spécialisée dans ce domaine pour le compte de l’entreprise. Assurez-vous toujours de valider à l’avance les coordonnées des personnes qui vont vous référer avant de les communiquer à l’employeur, car elles peuvent avoir changé entre temps : nom et prénom, adresse email, contact téléphonique, etc.

2. Ont-ils toute la visibilité sur vos réalisations en lien avec le poste ?

Il est absolument important de vous assurer que vos références sont habileté à pouvoir donner des détails sur vos emplois, les tâches que vous avez réalisées et vos compétences en lien avec le poste. Prenez le temps de discuter avec elles au préalable à propos du poste et des aspects que vous souhaitez mettre en avant pour mieux vous vendre. Ceci est d’autant plus valable lorsque la personne que vous désignez comme référence n’a pas travaillé avec vous de manière directe. Et même quand il s’agit de votre ancien manager, n’assumez pas qu’il/elle se rappellera spontanément de tout ce que vous aviez réalisé par le passé. Vous gagnerez peut-être à lui rafraichir la mémoire, afin qu’il/elle soit suffisamment préparé(e) à vous référer de manière pertinente.

3. Sont-ils confortables à vous référer ?

Ce n’est pas parce que quelqu’un à travailler avec vous ou a été votre manager direct il y a 5 ou 8 ans qu’il/elle sera automatiquement disposé(e) à vous recommander pour un poste. Jouez la carte de la prudence et demandez-leur s’ils sont confortables à donner un avis positif sur vous et votre travail. Faites leur comprendre que ce n’est pas un problème s’ils ne se sentent pas à l’aise ou prêts à vous référer. Il vaut mieux confirmer tout ceci au préalable, afin d’éviter d’éventuels désagréments.

Les références d’emploi jouent un rôle absolument crucial dans une candidature lors d’un processus de recrutement, car elles permettent à l’employeur de se faire une dernière idée de la personne que vous êtes en termes de savoir-être et de savoir-faire, et de prendre une décision définitive sur votre dossier de candidature. Il vous revient donc de mettre toutes les chances de votre coté, afin de passer avec brio cette dernière étape du processus.

No comments yet! You be the first to comment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *